22 avril 2015

Un agneau fermier, un vieux chameau, un mouflon 6 ans d’âge, un bouc, un zébu d'Australie, et même un lapereau abandonné.

 

Épaule d’agneau briochée aux herbes sauvages, épeautre

Et huile d’olive

 

1-epaule-d-agneau-briochee-2J’aurais bien aimé vous poster cette recette avant Pâques, mais mon lumbago de compétition en a décidé autrement… Comme mieux vaut tard que jamais .......{ Lire la suite }


04 mars 2015

« Comfort food » super douce pour la santé...

 

Croquettes suédoises végétariennes à l’avoine et au brebis

 

1-2« Mazette, c’est meilleur que de la viande ce truc là » !

Je vous retranscris, texto, l’exclamation de mon grand dadais de 15 ans quand il a goûté à la première croquette. Enfin, je ne vous la retranscrit presque « texto », parce qu’en vrai il avait la bouche pleine et....... { Lire la suite }

 

 

 

24 octobre 2014

Pour Lou… qui attend impatiemment cette recette depuis septembre ;)

 

 

La "fameuse" bouillabaisse

 

1-montageUne fois n’est pas coutume sur ce blog, voici un plat que je n’ai ni « revisité », ni « réinventé », ni « adapté » en plus bio, plus sain, plus léger, etc. Car pour toucher à un iota de la bouillabaisse, il faudrait être fou. Non pas que les marseillais soient particulièrement chatouilleux ou susceptibles (on a vu pire…), mais tout simplement parce que la bouillabaisse, c’est juste un plat parfait : Parfait nutritionnellement... { Lire la suite... }

 

11 septembre 2014

On veut des recettes !

 

La cuisine des grands classiques (suite),

3 recettes de bons plats du dimanche

 

1 couv-2Merci encore à tous pour vos petits mots si sympathiques et enthousiastes suite à la sortie de mon nouveau livre :)  J’ai lu chacun de vos messages avec joie -voire euphorie :)))-et je peux vous dire une chose : vos encouragements galvanisent ma motivation à un point que vous n’imaginez même pas ! Oubliées, les nuits quasi blanches à corriger en bâillant comme un aligator des pages word qui n’en finissaient pas, oubliées, les crises de nerf façon diable de Tasmanie quand le ciel se couvrait au moment où j’allais prendre en photo un plat encore tout fumant, oubliées, les énièmes re-re-relectures de maquettes d’un air ahuri devant l’écran d’ordinateur, ou encore les quelques journées démentes à 5 recettes/photos par jour pour boucler le projet à temps… (Lire la suite)

 

12 février 2014

Cocoricooooo !

 

Poulet fermier comme un bon coq au vin

(Recette saine, légère –si si ! – et à IG bas)

 

 

1-2La recette que vous poste aujourd’hui est prête depuis bien avant Noël, je voulais vous la proposer comme idée pour réveillonner à petit prix (ou du moins, à prix raisonnable car le poulet fermier est beaucoup plus abordable que les dindes, chapons, oies et autres grosses bêbêtes de Noël), mais le temps a passé bien vite... Qu’à cela ne tienne, vous pourrez toujours la faire un de ces prochains dimanches n’est-ce pas ? 

Cette recette, je l’aime particulièrement, car c’est vraiment de la bonne cuisine conviviale et réconfortante, dans l’esprit de ce que concoctaient nos grands-mères avec tant d’amour et de précision… Ah, ces petits plats de gourmets, qui rameutent tout le quartier rien que par leurs effluves de cuisson dès 11 du matin... ( Lire la suite )

 


   

 

Posté par mariechioca à 23:11 - - Commentaires [92] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


20 novembre 2013

Beaucoup de neige, une panne d’électricité, une grippe = Une chouette idée pour le dîner !

 

Waterzoï de poisson un peu revisité

(Recette très saine et à IG modéré)

 

_DSC5607-2-2Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais en Rhônes-Alpes il est tombé un paquet de neige aujourd’hui, de la neige lourde et humide qui colle et qui casse tout. Au résultat, 50000 foyers sans électricité.

50000, dont le mien… { Lire la suite... }

01 mars 2013

Un plat tout simple et très bon à savourer à la cuillère de bois...

 

Ma brandade « parmentière » (enfin presque)

(Saine et équilibrée, sans lait et à IG bas)

 

brandade 1 (présentation)-2Je me suis aperçue que je ne vous parlais pas souvent de poisson sur ce blog alors que pourtant, j'aime vraiment beaucoup le cuisiner. Mon subconscient me dit peut-être que vous préférez tous les gâteaux au chocolat... Et pourtant, puisqu'il doit bien y avoir parmi vous quelques amateurs de produits de la mer, je vais vite réparer cet impair avec une bonne recette.

Le souci avec le poisson, c’est que primo il faut qu’il soit très frais : Or, les étals des supermarchés ressemblent plus à celui d’Ordralphabétix qu’aux bans de pêcheurs tout juste rentrés de leur sortie en mer… (Lire la suite )

 

21 février 2013

Ça va nous réchauffer…

Poule-au-pot un peu « revisitée »,

Lentement cuite à basse température dans son propre jus

(Recette très saine et à IG bas)

 

 

_DSC1085-2J’ai déjà eu l’occasion sur ce blog de vous parler « cuisson saine », et de marques d’ustensiles de qualité (les poêles noires De Buyer, les plats en terre à feu Emile Henri, le wok et la poêle Baumstal, le roaster). Parfois, c’était spontané de ma part (De Buyer, Emile Henri) d’autres fois c’était suite à un cadeau (Baumstal, Warmcook) et je préfère vous le dire tout simplement par souci de transparence. Dans tous les cas, c’était un véritable coup de cœur, car il n’est pas question de faire la promo sur ce blog de choses que je n'aime pas…

J’ai donc reçu en janvier un beau faitout Ecovitam de 6 litres. Je l’ai mis sur la cuisinière. Et depuis je l'utilise tous les jours... (Lire la suite)

 

 

Posté par mariechioca à 19:56 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

19 décembre 2012

Sur le fil, une idée ultra simple et « qui en jette » pour Noël…

 

Canette ultra fondante au roaster, Farandole de petits légumes rôtis

(Recette festive, saine, légère et à IG bas)

 

 

intro-2-2Tant pis, je continue avec mes histoires de volaille… Certes, je ne fais pas dans l’originalité, mais vu que pour mon festin de Noël je préfère infiniment une belle volaille qu’un tournedos de crocodile ou un pavé de seitan laqué, j’assume.

La semaine dernière, il a déjà été question de dinde, mais cuite façon basse température, et autant dire que ça change tout…

Dans ma quête pour vous faire oublier les grosses bêbêtes de Noël en carton-pâte, je voudrait vous parler aujourd’hui d’un autre « plan B » anti-étouffement qui va révolutionner votre réveillon: le roaster.       (Lire la suite)

 

 

13 décembre 2012

Avec celle-là on ne s’étouffera pas !

 

Dinde farcie « confite » à basse température

(Avec une petite farce toute légère…)

 

 

 

_DSC2950-2LA dinde de Noël… A cette évocation, certains commencent à saliver, d’autres partent en courant. Je crois que tout dépend des expériences et du vécu !

Moi, j’ai vécu les deux… Et je garde un souvenir hilare de certaines dindes servies en "plat de résistance" (l'expression convient à la perfection car elles étaient effectivement drôlement résistantes!) après une déshydratation cuisson de deux heures au four menée tambour battant.

(Lire la suite)